Logo
Corinne Dussouchet

À propos

 

Bonjour je suis Corinne Dussouchet,

et je suis, comme vous, sur le chemin de la réconciliation avec ma Féminité…

 

‘Soit le changement que tu veux voir dans le monde.’ Gandhi

 

J’ai appris à mes dépens que le perfectionnisme et la productivité qui semblaient si bien me servir dans la première phase de ma vie (succès scolaires, être une « bonne fille », une « bonne élève », déni de mes émotions, troubles alimentaires, heures innombrables devant l’ordinateur ou à préparer des examens) ne pouvaient pas me soutenir pour le reste de ma vie. En fait, à mesure que ma recherche de sens, de guérison et de vérité s’approfondissait, je me suis retrouvée en guerre … avec moi-même. Pour mieux apprendre à m’adoucir!

 

J’ai longtemps compté sur cette productivité à bout de souffle pour me sentir adéquate, « adaptée » à la société autour de moi…

 

Il s’avère que ce moteur qui m’avait défini pendant des années avait aussi étouffé la voix de l’intuition, de la sagesse intérieure dont j’avais le plus besoin pour me guider…

Cette voix naît avec nous, elle est notre droit de naissance, mais parfois nous perdons la connexion avec elle dans le chemin de la vie.

Je la nomme la « Voix intérieure », la « Sagesse féminine » : il s’agit de notre intuition profonde. Chaque femme a accès à Elle. Mon chemin a été de réapprendre à l’écouter et dialoguer avec « Elle ».

 

Très jeune, je me souviens que je savourais avec émerveillement le simple contact avec la nature, les plantes. J’étais une enfant très sensible à son environnement et j’ai été désillusionnée assez jeune par la peine et l’avidité qui m’entourait. Cela m’a amenée à m’intéresser assez tôt aux traditions chinoises (Shiatsu, Qi Gong) et indiennes (yoga, Ayurvéda).

 

 

Cette aspiration à une vie équilibrée, riche de sens, est restée en moi, même si je me suis tournée pendant plusieurs années vers les études et une carrière académique ; ce qui m’a conduit moi aussi à faire l’expérience de la peine et l’avidité.

 

Cette aspiration a alors ressurgi en moi, comme une Voix claire. C’est Elle qui m’a amené, après une alerte de burn-out, à m’envoler pour l’Inde où je suis allée méditer, puis à continuer le voyage vers le Canada.

Un contrat de travail là-bas s’est prolongé en une histoire d’amour de presque 10 ans avec le Québec (qui est devenu la maison de mon âme); et j’y ai vécu une odyssée curative et spirituelle.

 

Dans ce véritable voyage intérieur, j’ai adopté la méditation au quotidien et les retraites bouddhistes périodiques en silence, j’ai étudié le yoga postural au Québec et énergétique en Indonésie, j’ai étudié le shiatsu et le Qi gong également, et pratiqué avec des dizaines d’enseignants, de doulas et de femmes passionnées par la santé et le bien-être au féminin.

 

Au cours de ce processus, j’ai pris conscience que j’appliquais cette même exigence perfectionniste dans laquelle j’avais été éduquée à ma pratique spirituelle, ce qui la rendait masculine. Et cela ne fonctionnait tout simplement pas ! En fait, cela nourrissait les voix de l’autocritique et du doute qui sont particulièrement nocives à notre croissance.

 

C’est en adoptant une approche féminine que j’ai pu retrouver mon véritable chemin; je me suis guérie de menstruations très douloureuses, d’une dépression et d’une faible estime de moi-même. Pour la première fois de ma vie, je me suis sentie heureuse, en bonne santé et complète. Et le meilleur de tout, c’est que je me suis réconciliée avec ma féminité. Cette sensation est délicieuse !

 

Retrouver le chemin de notre corps&cœur, l’écouter, apprendre à le connaitre, l’aider à fleurir nous amène à nous guérir, et à devenir ainsi une source d’équilibre pour notre entourage et pour la société où nous vivons.

 

À mesure que je rencontrais de plus en plus de femmes qui souffraient de la même manière que moi, j’ai commencé à leur enseigner tout ce que j’apprenais. Et de là est née la vision d’une Féminité en Conscience.

 

Je suis aujourd’hui convaincue que chaque femme a en elle la sagesse dont elle a besoin pour guérir, pour s’épanouir, pour rayonner.

 

J’ai appris que…

– les femmes s’éveillent différemment des hommes. Nos voyages spirituels se produisent aussi dans nos corps. (Nos corps sont une bénédiction, pas une malédiction.)

 

– nous ne pouvons pas éradiquer nos peurs, nos humeurs et nos blessures, mais nous devons apprendre à danser avec nos côtés sombres et embrasser nos ombres afin de pouvoir briller.

 

– plus nous voulons atteindre un résultat, plus il est important de ralentir, de nous adoucir et de prendre soin de nous-même, sans compromis.

 

– renier nos rythmes et cycles naturels (et continuer à être super active pendant notre cycle lunaire!) n’est pas seulement douloureux, cela nous amène à négliger les privilèges que nous avons en tant que femmes, au lieu de les mettre à profit.

 

 

 

Mais vous le savez déjà. Du moins quelque chose de profond en vous le sait.

 

Et c’est la part de vous pour laquelle j’ai consacré ma vie à accompagner les femmes : cette sagesse profonde de chaque femme. Celle qui sait.

 

Si vous êtes ici, vous avez sûrement déjà entendu cette voix intérieure.

 

Dans des moments calmes. Ou dans un rugissement féroce.

 

 

Suivre cette Voix demande courage et lâcher-prise. Et oui: il existe des pratiques à apprendre et introduire dans votre vie, pour naviguer habilement sur ce chemin.

 

C’est pourquoi vous trouverez ici des rappels constants pour : créer vos propres rituels quotidiens, syntoniser vos rythmes et vos cycles, vous adoucir courageusement, poser des questions transformatrices et continuer à avancer pas à pas, vers votre vraie maison.

 

Vous êtes au bon endroit si…

– vous pensez que vous êtes trop occupée pour exprimer pleinement les aspirations de votre cœur …

 

– vous pensez que vous êtes trop imparfaite pour incarner pleinement votre Être …

 

– vous souhaitez être entourée et orientée… bienvenue dans notre sororité.

 

Bienvenue dans ma maison virtuelle. Puisse chaque moment que vous passez ici vous ouvrir le chemin vers votre maison.

 

Avec amour et respect,

Corinne

 

Je suis Corinne Dussouchet, fondatrice de Féminité en conscience, accompagnante du féminin et enseignante en yoga et méditation de pleine conscience, thérapeute en Shiatsu, spécialisée en périnatalité et santé féminine, Doula, bloggeuse, visionnaire et amoureuse de la Terre.

 

Je suis une étudiante et une pratiquante en méditation de pleine conscience, science du yoga et pratiques taoïstes depuis une douzaine d’années. Avant cela, j’ai été consultante et responsable de politiques de développement durable pendant 8 ans. J’habite également sur deux continents, entre la France et le Canada.

En outre, j’ai longtemps été une ‘performante’ et je suis sur le chemin du changement !

 

Mon approche favorise l’équilibre entre écoute profonde, intégration physique et délicatesse. Elle combine des articles et vidéos d’inspiration, des séances de coaching à distance ou en personne, des ateliers, retraites, Cercles de femmes et bientôt des programmes web en ligne.

 

Pour vous permettre de contacter l’espace de Présence en vous, entrer en amitié avec votre expérience féminine, harmoniser les fluctuations de votre corps et votre cœur et trouver en vous votre vitalité et votre sagesse innées.