Logo
Corinne Dussouchet

La beauté de ralentir

 

La beauté de ralentir

Posted by Corinne in coaching, Géneral, Inspirations, Pleine conscience, santé & bien-être 15 Mar 2016

J’ai eu la chance dernièrement de passer du temps sur l’île d’Hawaii. Durant ce séjour, ce que j’ai le plus apprécié a été la connexion avec la nature qui m’a aidé à ralentir.

 

Tous les matins, je me levais au chant des oiseaux, et j’allais marcher, pieds nus, dans le sanctuaire où j’étais. En milieu de journée, je descendais sur la côte, à l’océan, marcher sur le sable en contemplant les arcs-en-ciel aux sommets des volcans; la grandeur et l’immensité de la nature pour paysage.

Immergée dans les sons, les odeurs, la fraicheur, les couleurs au lever du soleil, il n’y a aucun effort à faire pour sentir tout mon ‘Être’ être absorbé littéralement dans la matrice de la Vie. Une sensation d’unité, d’intimité avec tout ce qui Est m’habite. Sensation que je suis proche de ma Vraie Nature, qui est révélée, reflétée par ce qui m’entoure.

 

Prendre le temps d’être simplement en contemplation et ressentir l’écho de la nature en moi, dans mon corps et mon esprit. Ces moments en nature me font me sentir enracinée (au lieu d’être perdue dans les flots de pensées), libre, et renforcent les qualités du cœur – l’intuition, la créativité, la joie.

 

Dans notre monde au rythme rapide et urbain, il est fréquent de manquer ce contact avec la nature, et même de l’oublier.

Nous sommes si absorbés par les écrans ou perdus dans les pensées, pourtant la nature est tout autour de nous et attend de se révéler à nos yeux pour nous aider à ralentir et nous ressourcer.

 

Les effets sur notre santé, notre niveau d’énergie, la bonne humeur et la créativité sont maintenant prouvés scientifiquement, comme l’explique cet article très intéressant.

Les scientifiques commencent à trouver des preuves que d’être dans la nature a un impact profond sur notre cerveau et notre comportement, nous aidant à réduire l’anxiété, la dépression et le stress, et à accroitre notre capacité d’attention, de créativité et la capacité de se connecter aux autres personnes. La Nature en favorisant le bien-être et les émotions positives nous aiderait même à être plus gentil et généreux !

 

La Nature est donc un précieux allié, et elle nous apporte en outre des bénéfices similaires à la pratique de pleine conscience. Alors pourquoi ne pas ralentir plus souvent au rythme de quelques pas en forêt ce printemps ?

 

 

  • DUSSOUCHET Georges 16 mars 2016 at 13 h 18 min / Répondre

    Je suis certain qu’il y a des lieux sur cette terre ou il fait bon vivre en harmonie avec la nature et pouvoir se ressourcer afin de préserver sa santé.., Hawaï à suivre

  • Emilie C. 19 avril 2016 at 10 h 37 min / Répondre

    Hello Corinne,

    je viens de faire un tour sur ton blog que je découvre et dévore avec tellement de plaisir….

    C’est aussi le premier message que je te laisse en tant que lectrice (:-).

    Ton article fait écho avec un sujet sur lequel je travaille actuellement, notamment les bénéfices positives de la nature sur l’Homme.
    De nombreuses études, en effet, sont d’accord sur le fait que la nature, sous toutes ses formes, nous rend de nombreux services notamment certains qui ne sont pas quantifiables et qui pourtant sont ceux qui ont le plus d’impact sur l’Homme.
    Au delà de l’aspect récréatif, elle nous rend des services d’éducation et de sensibilisation, agit sur l’épanouissement personnel par l’augmentation de la créativité/artistique, la recherche de la spiritualité et de la connaissance de soi. Tous ces services là ont un puisant effet sur la santé physique et psychologique de tout être humain.

    Alors prendre le temps de se balader dans un parc, marcher les pieds dans le sable, jardiner, lire au bord de l’eau, écouter les bruits de la nature, ces activités-là nous font du bien et nous permettent de se déconnecter du milieu urbain dans lequel nous sommes de plus en plus amener à vivre.

    On commence de plus en plus à utiliser la nature thérapeutique pour soigner (je pense aux jardins thérapeutiques en milieu hospitalier ou simplement l’hortithérapie).

    Je m’égare peut-être mais j’avais envie de partager cette information là qui je sais t’intéressera forcément (;-)

    Des bises depuis Montpellier

Post a comment