Logo
Corinne Dussouchet Réservez en ligne!

Le cocon de l’hiver

 

Le cocon de l’hiver

Posted by Corinne in Inspirations, santé & bien-être, shiatsu 17 Fév 2017

Se laisser mouvoir par l’énergie douce, profonde et paisible de l’hiver.

En cette période nous avons grand besoin de ralentir, rassembler nos énergies et entrer dans le silence à chaque fois que cela est possible dans nos vies. Revenir au centre, toucher l’essentiel, là tout proche, juste au creux de notre ventre et laisser notre vitalité infuser nos intentions, nos aspirations, nos désirs du cœur.

 

Comment cà?

 

« Commencez par apprivoiser le vide », comme nous invitait notre enseignante de Qi gong ce matin, pour entrer en contact avec l’inconnu, avec les espaces vides en nous, autour de nous, entre nos pensées, entre nos respirations, entre nos habitudes d’organiser et de remplir nos agendas, chercher les vides, se concentrer sur eux… et oser explorer ce fameux ‘lâcher prise’.

 

Diminuer les stimulations, découvrir le silence, comme celui d’une forêt insonorisée dans son manteau blanc. Se rendre curieux à l’introspection, l’hiver nous guide, l’élément de l’eau qui règne sur la saison nous montre le chemin vers ce qu’il y a de profond en nous.

 

Si seulement nous nous laissions écouter le silence, que nous entrions en intimité avec le non-agir, comme la glace qui fige toute action inutile, qui ralentit tout mouvement rapide et non-réfléchi.

 

Se laisser connaître cette plongée vers l’intérieur pour nous retrouver dans la chaleur de notre énergie vitale, logée dans le centre du corps, le bas ventre, le hara pour les taoïstes, le siège du Yin, là où naît la Vie. Et ainsi entrer dans la fluidité de l’eau, douce et puissante. Car dans l’immobilité apparente, la danse de l’énergie de vie peut se manifester et nous apparaitre telle une danseuse de ballet, cristalline et fluide.

 

Sortir du connu de nos conditionnements de pensées, pour plonger dans le nectar de notre créativité, ce fluide de Vie qui nous traverse comme les rivières coulent sur la planète.

 

Se laisser happer amoureusement par l’énergie bienveillante qui constitue la toile de nos corps, de toute vie animée. Se laisser être animée par elle, pour qu’elle nous éveille, nous enracine dans l’éternité et nous conduise bien plus loin que notre esprit étriqué ne peut l’imaginer.

 

Inquiétant peut-être, mais sauter dans l’inconnu pour y planter nos nouvelles racines, c’est comme surfer sur la vague pour un surfer, bien ancré sur la planche de la Présence.

Comme lorsqu’on pratique la méditation, à muscler son attention pour trouver nos points d’ancrage dans le moment présent (notre respiration, nos sensations physiques) et développer ainsi nos propres racines.

 

Bien ancrés dans le moment présent, dans notre hara, nous pouvons ainsi laisser danser notre créativité cristalline.

≈≈≈≈≈≈≈

 

La médecine chinoise nous enseigne que ce sont les Reins qui tiennent sous leur poigne l’essence vitale de tout notre corps et donc celle des autres organes (Foie, Coeur, Poumons, Rate/pancréas).

 

Contrarier le mouvement de régénération de l’énergie en hiver, par le ralentissement, le silence, le retour vers l’intérieur, engendre donc des déséquilibres dans notre énergie des Reins, et cela va perturber notre énergie pour le reste de l’année.

 

Comme le souligne ma professeure de Qi gong « en ayant une pleine conscience que notre énergie vitale, notre pouvoir d’auto-guérison, d’auto-régulation et d’adaptation est en relation directe avec le niveau de vitalité de nos Reins, nous serons déterminés à ne pas les épuiser. »

 

Alors pour aider nos Reins cet hiver, voici quelques recommandations pour régénérer notre énergie en hiver :

  • S’autoriser à dormir beaucoup
  • Diminuer les activités et les obligations, faire le juste nécessaire
  • Ressourcer nos Reins grâce au Shiatsu (regarder ici pour en savoir plus sur ce soin)
  • Pratiquer le yoga, la méditation, la relaxation, le Qi gong, avec lenteur et présence
  • Favoriser notre créativité par le dessin, la peinture,
  • Apprendre à s’alléger physiquement, mentalement, émotionnellement
  • Éviter d’être pressé et à la course (très coûteux en énergie interne)
  • Éviter les aliments froids, l’eau et les boissons froides
  • Sortir prendre le soleil et marcher, mais éviter les activités qui font transpirer longtemps
  • Et surtout passer du temps dans son cocon douillet, profitons-en !

Post a comment